Search
  • Thierry Grenot

The IoT deserves a common language


The political discussion, by Emile Friant (1889)


Global economic development goes hand in hand with open trade, sharing of standards and regulations, as well as the establishment of global currencies.


The development of air traffic has been made possible by the adoption of international standards (IATA).


It's hard to travel and capture (even a little) the world without mastering (even a little) English.


Biodiversity and climate will only be efficiently protected by the introduction of common standards and rules that progressively apply to all.


The TCP/IP and Web protocols (HTTP, TLS, URI...) have enabled the success of the Internet with all the uses we currently see.


The Internet of Things will only deserve its name once it too has established a base, as universal as possible, allowing it to exchange information, commands and processes in a generalized way.


Developing an additional API within a platform means integrating a new object or application; it is not an opening to interoperability.

L’IoT mérite un langage commun


Le développement économique mondial va de pair avec l’ouverture des échanges, le partage de normes et de règlements et l’établissement de monnaies de référence.

Le développement du trafic aérien a été rendu possible grâce à l’adoption de standards internationaux (IATA).


Difficile de voyager et de saisir (ne serait-ce qu’un peu) le monde sans maîtriser (ne serait-ce qu’un peu) l’anglais.


La biodiversité, le climat ne seront valablement protégés que par l’instauration de standards et de règles communes qui s’imposeront progressivement à tous.

Les protocoles TCP/IP et Web (http, TLS, URI…) ont permis le succès d’Internet avec tous les usages que nous lui connaissons actuellement.


L’Internet des Objets ne méritera son nom que lorsque lui aussi aura établi un socle, aussi universel que possible, lui permettant d’échanger des informations, des commandes et des processus de manière généralisée.


Développer une API supplémentaire au sein d’une plate-forme, c’est intégrer un nouvel objet ou une nouvelle application ; ce n’est pas une ouverture vers l’interopérabilité.

© 2020 Agora Software - All rights reserved

Follow us:

  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc